PARTAGER
Une thèse de doctorat en science politique soutenue ce mercredi sur le campus de Fouillole de l’Université des Antilles et qui met en avant le rôle de “médiateur de l’action publique mais aussi d’instigateur d’une glottopolitique non-étatique  d’un enseignant en Guadeloupe

Et à cet instant, Sally Stainier sait qu’elle peut jubiler ! Ses années de recherches, de travail, de persévérance surtout, viennent d’être reconnues par le jury de sa soutenance de thèse. Une codirection Antilles-Etats-Unis avec des membres du jury de Guadeloupe, Martinique, Guyane et Toulouse. Une thèse appréciée, Sally Stainier a été nommée docteure en Science politique avec les félicitations du jury.
Sally Stainier, docteure en Science politique

Sally Steiner, docteure en Science politique

Un parcours exceptionnel de cette jeune femme qui a des influences diverses, guadeloupéenne, belge, française, et rwandaise.
Durant le débat avec les membres du jury, Stéphanie Mulot, de l’Université de Toulouse, a insisté sur les différentes perceptions du créole dans nos sociétés en fonction de son statut social, de sa couleur de peau ou de son genre sexuelle.
Sally Stainier, docteure en science politique.

Sally Steinier, docteure en science politique.

Le professeur Fred Réno, directeur du CAGI, le centre d’analyse géopolitique et internationale, codirecteur de la thèse avec son homologue Robert Daniels de l’Université Saint’s Joseph aux Etats-Unis a souligné les conflits idéologique qui émaille cet apprentissage du créole chez nous.

Fred Réno, directeur du CAGI,

Fred Réno, directeur du CAGI,

Pour autant, Fred Réno estime que la « décréolisation » de la langue créole est un passage obligé pour que le créole vive

Fred Réno, directeur du CAGI

ECOUTEZ AUSSI :

Olivier Lancien Guadeloupe la 1ère

Sally Steiner docteure en Science politique 2

Sally Steiner docteure en Science politique 2

©O. Lancien

 

Source: https://www.francetvinfo.fr/